La consommation de cannabis augmente chez les jeunes

Entre 2010 et 2014, la consommation de cannabis chez les 18-25 ans a augmenté de 5 points chez les hommes et 6 points chez les femmes.[©Manuel(CC)]

L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) ont rendu public vendredi un rapport sur les niveaux d’usages des drogues illicites en France en 2014. L’étude fait ressortir que la consommation de cannabis chez les jeunes a augmenté.

 

34% des jeunes hommes de 18 à 25 ans sondés affirment ainsi avoir consommé au moins une fois du cannabis au cours de l’année 2014. Ils étaient 29% dans ce cas en 2010. Chez les jeunes femmes, bien qu’elles soient moins nombreuses à avoir fait usage de cannabis au cours de l’année passée (23%), l’évolution est plus significative encore (+6 points depuis 2010).

L’usage régulier (au moins 10 usages dans les 30 jours précédant l’enquête) concerne par ailleurs 11% des jeunes hommes âgés de 18 à 25 ans et 6% des jeunes femmes.

 

Accroissement de l’offre

Pour le rapport, cette hausse de la consommation s’inscrit dans un "contexte de net accroissement de l’offre de cannabis en France, et notamment de l’auto-culture de la production locale d’herbe." Le marché de la résine demeure par ailleurs "très dynamique".

Une hausse qui tranche avec ce qu’on peut observer chez ses plus proches voisins européens. En Espagne, en Allemagne ou en Angleterre, la tendance est plutôt à la stabilité, voir à la baisse. Le cas français trouve toutefois écho avec celui des pays nordiques, eux aussi en hausse.

 

Les autres drogues

Dans cette étude, on apprend également que 3,8% des 18-25 ans ont consommé au moins une fois de l’ecstasy/MDMA durant l’année 2014. A titre de comparaison, ils étaient 1,3% à avoir expérimenté cette drogue chez les 26-34 ans.

Les autres substances psychotropes les plus populaires chez les jeunes sont par ailleurs la cocaïne (3,1% de consommateurs en 2014), le Poppers (2,5%) ou encore les champignons hallucinogènes (1,6%).

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles