Sarcelles : le corps d'un nouveau-né découvert dans un parc

Une enquête a été ouverte et une autopsie du corps du nourrisson a été réalisée. [AFP / ARCHIVES]

Une enquête a été ouverte après la découverte dimanche du corps d'un nouveau-né à moitié enterré dans un parc de Sarcelles (Val-d'Oise), a-t-on appris ce jeudi 9 avril.

 

Le cadavre du nouveau-né, qui serait né prématuré, a été trouvé dimanche vers 19H00 par des promeneurs, dans un sous-bois du parc des Prés-sous-la-Ville, dans le centre de Sarcelles, a raconté une source policière.

"Ce sont des enfants qui ont trouvé le corps, en allant jouer à l'écart des allées. Ils ont aussitôt prévenu leurs parents", a précisé cette source. Le cadavre était "placé dans un linge", dans un trou à ciel ouvert creusé au pied d'un arbre, a-t-elle ajouté.

"Des allumettes non consumées ont été retrouvées près du nouveau-né", mais a priori, "la personne qui l'a déposé là n'a pas cherché à brûler le corps car on n'a pas retrouvé de traces d'hydrocarbures", a précisé une source proche de l'enquête.

 

Le bébé serait né prématuré

Une autopsie a été réalisée mercredi, dont les résultats définitifs seront connus dans les prochains jours. Selon les premiers éléments de l'enquête, le bébé serait néanmoins né prématuré, sans doute trop pour être viable.

"On cherche à savoir à quand remonte le décès et surtout, à identifier la mère", a ajouté la source policière, qui précise que des "prélèvement ADN" ont été réalisés sur le nouveau-né.

La sûreté territoriale du Val-d'Oise est chargée de l'affaire.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles