Crash A320 : un suivi de Lubitz avait été recommandé

[AFP]

L’état de santé mental d’Andreas Lubitz, le copilote soupçonné d’avoir volontairement provoqué le crash de l’A320 de Germanwings le 24 mars dans les Alpes, reste au cœur de l’enquête. 

 

Le quotidien allemand Bild a ainsi indiqué dimanche que les médecins de la Lufthansa, maison-mère de Germanwings, avaient recommandé en 2009 un suivi psychologique du jeune homme après l’épisode dépressif grave qu’il avait connu.

Cette précaution avait été émise par un expert indépendant malgré l’aptitude à voler accordée à Lubitz, écrit le journal outre-Rhin. 

Un fait reste en revanche inconnu : si le copilote a, oui ou non, bénéficié de ce suivi psychologique. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles