Lyon : il photographiait les viols commis sur sa fille

Selon les premiers éléments de l’enquête confiée à la sureté départementale du Rhône, les faits auraient débuté il y a 8 ans.[JACQUES DEMARTHON / AFP]

Soupçonné d’avoir photographié les viols qu’il commettait sur sa fille, un père de famille a été mis en examen pour « viols sur mineur par ascendant » et écroué dans la foulée mi-mars à Lyon. L’homme a reconnu partiellement les faits. L’information a été dévoilée ce mercredi.

 

L’instruction s’annonce délicate. Un père de famille suspecté d’avoir photographié les viols qu’il commettait sur sa propre fille a été mis en examen et écroué à Lyon, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier.

Âgé de 35 ans, le suspect a été placé en détention à la mi-mars, une instruction judiciaire pour «viol sur mineur par ascendant» ayant discrètement été ouverte, selon le journal Le Progrès, par un juge du tribunal de Lyon.

 

L'alerte donnée par la mère de famille

C’est la mère de cette famille de quatre enfants originaire de Moselle qui aurait alerté les enquêteurs, après avoir découvert des photos sur un ordinateur. Selon les premiers éléments dévoilées par son avocate au Progrès, elle n’aurait jamais soupçonné les actes de son compagnon.

«Des faits aussi inimaginables, on est dans l’inconcevable, on se demande comment tout cela est possible, on doit surmonter sa culpabilité de ne pas avoir vu, il faut un courage immense», a pointé Me Catherine Bourgade.

 

Des crimes dès 2007

Ouvrier de profession, le père de famille aurait commis ses premiers crimes présumés en 2007, alors que sa fillette était âgée de 4 ans. La brigade des mineurs de la Sûreté départementale du Rhône, chargée de l’enquête, devrait ordonner rapidement une expertise de son ordinateur et de son téléphone portable.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles