Vols sur les RER C et D : onze arrestations

Les attaques ont eu lieu sur les RER C et D en Essonne. [Eric Piermont / AFP/Archives]

L’attaque avait été commise par un groupe d’une vingtaine de personnes. Onze jeunes ont été placés en garde à vue hier dans le cadre de l’enquête sur les vols en réunion commis mi-mars sur les lignes C et D du RER, en Essonne.

 

Parmi eux, plusieurs sont des mineurs. Cinq autres suspects âgés de 16 à 23 ans avait déjà été interpellés quelques jours après les faitsSix victimes avaient déposé des plaintes pour des vols de téléphones portables, de portefeuilles et de sacs, dénonçant parfois "des faits de violences" selon le parquet.

Les agresseurs, ni masqués ni cagoulés, auraient pris le premier train le matin à Saint-Michel-sur-Orge, pour rentrer chez eux. Ils auraient alors commis des vols à Juvisy-sur-Orge, sur le RER C, puis dans une rame de RER D se dirigeant vers Vigneux-sur-Seine.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles