Racisme et antisémitisme : les mesures

[PATRICK KOVARIK / AFP]

Manuel Valls a dévoilé vendredi 17 avril une batterie de mesures pour faire face à l’augmentation des actes racistes et antisémites en France. Le gouvernement a débloqué  une enveloppe de 100 millions d’euros sur trois ans.

 

En déplacement aujourd’hui à Créteil (Val-de-Marne) où était survenue la violente agression d’un couple juif en décembre dernier, le Premier ministre Manuel Valls a présenté sa feuille de route pour lutter contre le racisme et l’antisémitisme en France. "Le racisme, l'antisémitisme, la haine des musulmans, des étrangers, l'homophobie augmentent de manière insupportable dans notre pays", a-t-il déploré.

L’an passé, les actes antisémites ont augmenté de 100%. Au premier trimestre 2015, 226 actes antimusulmans ont été recensés, soit six fois plus que sur la même période de l'an dernier, selon l'Observatoire contre l'islamophobie.

Devant ce constat, le gouvernement Valls II a mis en place un vaste plan comprenant une kyrielle de mesures et doté de 100 millions d’euros sur la période 2015-2018.

 

En voici les grands axes :

- Sur le plan juridique, la répression des discours de haine ne sera plus simplement régi par le droit de la presse mais sera intégrée "au droit pénal général" pour "simplifier les règles d'enquête et de jugement", comme François Hollande l'avait annoncé. Le racisme et l'antisémitisme seront une "circonstance aggravante généralisée à tous les délits", et le gouvernement compte rendre possible "le recours à l'ordonnance pénale" en matière d'injures racistes.

Le plan compte "autoriser par la loi les actions de groupe" pour "mieux lutter contre les discriminations", et développer "les mesures alternatives et les peines à valeur pédagogique". Pour protéger les victimes, le gouvernement compte "garantir la sécurité des lieux de culte, écoles et points de rassemblements juifs et musulmans".

Le plan prévoit de "spécialiser l'aide aux victimes" d'actes racistes et antisémites. Chaque année, le bilan des condamnations sera publié et une "enquête annuelle de victimisation" sera menée pour "compléter la connaissance du racisme et de l'antisémitisme".

 

- Pour mettre fin au sentiment d'impunité sur le web, une "unité nationale de lutte contre la haine sur Internet" va être mise en place pour travailler avec la plateforme Pharos du ministère de l'Intérieur. Les hébergeurs de contenus auront l'obligation de "disposer d'une représentation juridique en France". Le gouvernement compte également créer un "e-rappel à la loi" pour "décourager la récidive".
   
- Sur le volet éducatif, le gouvernement compte "renforcer les formations" et mieux "accompagner les équipes éducatives" confrontées à des incidents.Un partenariat doit aussi être mis en place entre l'Education nationale et les lieux de mémoire, avec un fonds d'intervention "Mémoire et histoires", pour qu'à chaque âge corresponde une pédagogie adaptée.
La même logique sera appliquée au milieu sportif pour ne pas laisser les clubs amateurs seuls face à des incidents racistes. Mille ambassadeurs "valeurs du sport", amateurs ou professionnels, seront identifiés, et un "numéro vert" sera mis en place dans chaque ligue sportive à destination de l'encadrement des clubs amateurs.
   
- Au chapitre "mobilisation", le gouvernement compte lancer une campagne de communication "offensive" à la mi-2015, et un campagne "participative et virale" au second semestre. Une "labellisation" des associations est également prévue, et le gouvernement compte créer dans chaque département une "instance opérationnelle" de lutte contre le racisme. Des "plans territoriaux" de lutte contre le racisme et l'antisémitisme seront lancés.

Pour soutenir les associations, le plan veut aussi les inciter à puiser dans les volontaires du service civique pour renforcer leurs effectifs et créer un "club des mécènes", associant notamment des chefs d'entreprises, pour "flécher un certain nombre de financements". Enfin des "grands parrains" seront mobilisés, artisans, sportifs, anonymes ou célèbres.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles