La légion d'honneur pour Aurélie Châtelain ?

Une grande photo de la jeune femme a été mise sur le fronton de la mairie de Caudry, sa ville d'origine.[FRANCOIS LO PRESTI / AFP]

Le maire de Caudry (Nord), ville dont était originaire Aurélie Châtelain assassinée à Villejuif (Val-de-Marne), va proposer que la légion d'honneur lui soit remise à titre posthume. Mercredi 22 avril, Manuel Valls lui a rendu hommage comme victime du terrorisme.

 

Un homme de 24 ans est soupçonné d'être impliqué dans le meurtre de la jeune femme de 32 ans retrouvée dimanche tuée de plusieurs balles dans sa voiture dans la banlieue parisienne. Selon Manuel Valls, "deux églises étaient dans le viseur de cet individu qui a été interpellé".

Lors de sa visite à Villejuif, Manuel Valls a rendu hommage à Aurélie Châtelain. "C'est une victime aussi du terrorisme, cette jeune femme tuée dans des circonstances qui devront être pleinement déterminées par l'enquête".

 

Caudry en deuil

"Par son courage, elle a permis l'arrestation de cette personne avant qu'elle ne fasse des actes de cruauté encore plus importants", a confié à l'AFP, Guy Bricout, le maire de Caudry, ville dont Aurélie Chatelain était originaire. Il entend "la proposer pour la légion d'honneur".

Dans sa ville, une grande photo de la jeune femme a été mise sur le fronton de la mairie et les drapeaux mis en berne.

Une marche blanche sera organisée dimanche dans cette petite ville du Nord. Aurélie Chatelain a été membre du conseil municipal de Caudry de 2008 à 2014. La date des obsèques n'était pas encore connue.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles