Attentat déjoué : trois proches en garde à vue

Vue du 36 quai des Orfèvres à Paris [Thomas Samson / AFP/Archives]

Trois proches de l'homme soupçonné d’avoir tenté de commettre un attentat dans l’église de Villejuif, ont été interpellés et placés en garde à vue dimanche 26 avril.

 

Un premier suspect avait été interpellé dimanche à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) et était interrogé au 36 Quai des Orfèvres à Paris par la section anti-terroriste de la PJ parisienne selon une information révélée par M6.

Cet homme de 27 ans est soupçonné d’être un complice du terroriste présumé, un étudiant algérien de 24 ans,  mis en examen après une tentative d’attentat déjouée dimanche dernier. L'ADN du probable complice a ainsi été retrouvé au domicile du terroriste présumé.  

En fin d'après-midi, le Parisien a révélé que deux autres hommes avaient également été placés en garde à vue. L'ADN de l'un des deux a été retrouvé dans la voiture du probable terroriste tandis que le deuxième fait partie de son entourage. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles