Disparition de Marcus : son père craint un enlèvement

L'avis de recherche du petit Marcus. [KENZO TRIBOUILLARD / AFP]

Trois jours après la disparition de Marcus, à Butry-sur-Oise (Val d'Oise), les recherches se poursuivent. Interrogé par BFMTV ce lundi 27 avril, le père du petit garçon de deux ans et demi a indiqué qu'il craignait un enlèvement.

 

Depuis vendredi, la famille du petit Marcus, âgé de deux ans et demi, est sans nouvelle de l'enfant. En vacances chez sa tante à Butry-sur-Oise, le garçonnet a disparu alors qu'il jouait dans le jardin du pavillon. Le portail était ouvert lorsque sa mère s'est aperçue de la disparition.

Depuis, un important dispositif de recherche a été mis en place. Une centaine de militaires, des dizaines de pompiers, un hélicoptère ont ainsi été mobilisés. Plusieurs plongeurs ont également sondé la rivière située à quelques mètres de la maison.

 

Le père craint un enlèvement plus qu'une noyade

Lors d'une interview à BFMTV ce lundi 27 avril, le père de Marcus a dit craindre un enlèvement. "Je trouve bizarre que le procureur ne s'avance pas plus sur une thèse d'enlèvement plutôt que sur l'hypothèse d'une noyade", a-t-il expliqué.

Selon lui, son fils n'aurait pas pu ouvrir seul le portail de la maison.

 

Appel à témoins

Originaire de l'île de la Réunion, Marcus est décrit comme un enfant "métis, de 12 kg, 85 cm, corpulence normale, cheveux noirs et yeux noirs". Au moment de sa disparition, il portait un pantalon de jogging bleu et un haut beige et bleu.

En cas d'informations, la préfecture appelle à contacter le 01.30.75.56.00

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles