Attentat déjoué : garde à vue prolongée pour deux suspects

Vue du 36 quai des Orfèvres à Paris.[[Thomas Samson / AFP/Archives]]

Ils sont toujours interrogés. Les gardes à vue de deux hommes suspectés d’être des complices de l'individu soupçonné d’avoir voulu perpétré un attentat à Villejuif (Val de Marne) et d’avoir tué Aurélie Châtelain, ont été prolongées ce mardi au terme des premières 48 heures. Un troisième homme a été remis en liberté. 

 

Les faits visés étant en lien avec le terrorisme, ces gardes à vue peuvent durer jusqu’à 96 heures. Les deux complices présumés, âgés d’une trentaine d’années, avaient été interpellés ce week-end en Seine-Saint-Denis et dans les Hauts-de-Seine.

Le principal suspect dans cette affaire, Sid Ahmed Ghlam, a été mis en examen vendredi et placé en détention provisoire.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles