Crue : la Seine placée sous surveillance

Le niveau de la Seine pourrait dépasser 3,50 mètres cette semaine. Le niveau de la Seine pourrait dépasser 3,50 mètres cette semaine. [Lionel Bonaventure / AFP]

Les derniers orages font craindre une montée des eaux. La Seine est actuellement placée sous surveillance par le service de prévision Vigicrues, son niveau étant monté mardi à 3,22 mètres à Paris, contre environ 2 mètres habituellement.

 

Cette hausse est liée aux crues observées en amont sur l’Yonne et le Loing, deux des onze affluents du fleuve. L’eau devrait encore monter à plus de 3,50 mètres jusqu’à jeudi et "les niveaux resteront élevés les jours suivants", indique l’organisme. Les niveaux pourraient alors être proches de ceux observés lors de la dernière crue de la Seine, en février 2013.

La statue du Zouave du pont de l’Alma, bon indicateur de niveau des eaux, avait gardé les pieds dans l’eau pendant une semaine, avec un pic observé à 3,90 mètres, imposant la fermeture des berges. Lors de la crue historique de 1910, l’eau était montée jusqu’à 8,62 mètres. Le Zouave était alors trempé jusqu’aux épaules.

 

Une réunion de prévision tenue en mars dernier

La mairie de Paris avait tenu mi-mars une réunion sur les risques de crue et d’inondation dans la capitale. L’OCDE avait alors invité les autorités françaises à mieux coordonner leurs dispositifs au cas où un épisode comparable à celui de 1910 venait à se produire.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles