Concours Lépine 2015 : quelles inventions récompensées ?

Philippe Durrhammer et Charles Herrmann, deux des trois inventeurs posent devant leur machine. [KENZO TRIBOUILLARD / AFP]

Le 144e concours Lépine a mis à l'honneur samedi 9 mai, une machine permettant de recycler des résidus agricoles en combustibles pour les chaudières ou les poêles. Inventée par trois Alsaciens, le granulateur Mobile H-énergie, a été choisi parmi plus de 600 inventions en compétition.

 

"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme". Cette année, le concours Lépine a récompensé une invention qui pourrait venir révolutionner le monde agricole. Le granulateur Mobile H-énergie, permet de transformer en plein champ, paille de maïs, de colza ou encore d'épeautre en combustibles pour faire fonctionner les chaudières et les poêles. Ecologique mais également économique puisque la fabrication de ces combustibles serait moitié moins cher que le fioul ou le gaz.

La machine inventée par trois artisans alsaciens âgés de 44 à 46 ans, tous trois sacrés Meilleur Ouvrier de France (chauffage, électricité et serrurerie), fonctionne déjà avec une unité en service mais avoir gagné le concours Lépine permet de démocratiser l'invention et donc de la faire connaitre au monde entier. L'Australie et le Canada auraient déjà manifesté leur intérêt pour la machine.

 

Un concours sous le signe de l'écologie

Cette année le concours Lépine s'est mis au "vert" puisque deux autres inventions "écolos" ont été récompensées. Le "Canibal", un collecteur d'ordures capable de reconnaitre les déchets et donc de les trier a également été primé.

Le Grand Prix a quant à lui été décerné à un allemand, Klaus Peter Schulz qui a inventé un procédé de recyclage des pneus par thermolyse. Cette technique permet de faire "fondre" les pneus pour en extraire les principaux composants. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles