Nice : interpellé pour un faux SMS terroriste

Les forces de l'ordre ne rigolent pas avec les canulars autour du terrorisme[Loic Venance / AFP/Archives]

Ce Niçois de 24 ans se rappellera longtemps qu'on ne plaisante pas avec le terrorisme. Interpellé vendredi 15 mai par la police judiciaire après avoir envoyé un SMS laissant penser qu'il projetait un acte terroriste, il a été remis en liberté ce samedi matin.

 

"Viens chercher les explosifs chez Hamid, c'est pour demain, Allah Akbar". C'est le message reçu vendredi par un habitant de Rezé (Loire-Atlantique), provenant d'un numéro qu'il ne connaissait pas.

Et pour cause, son expéditeur, un habitant de Nice de 24 ans, l'a envoyé en composant un numéro de téléphone au hasard.

Effrayé par le contenu de ce message, son destinataire a prévenu rapidement la gendarmerie. La section antiterroriste s'est dépêchée de localiser l'auteur du SMS. Interpellé, il a été placé en garde à vue avant d'être libéré ce samedi avec un rappel à la loi du procureur de la République, révèle Nice Matin. 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles