26.000 policiers à Paris cet été pour protéger les touristes

Une patrouille de militaires dans le cadre de l'opération Vigipirate. [JOEL SAGET / AFP]

Bernard Boucault, le préfet de police, a présenté jeudi le dispositif estival qui sera déployé d’ici au 1er juin sur les principaux lieux touristiques de la capitale.

 

Paris ne relâchera pas ses efforts cet été pour assurer la sécurité de ses visiteurs. Sept zones sont concernées, dont les Champs-Elysées, Montmartre, la Tour Eiffel et Notre-Dame. Comme l’an dernier,  26 000 policiers et agents de la ville y mèneront dix patrouilles quotidiennes.

Le but est de poursuivre sur la bonne lancée des premiers mois de 2015, marqués par une forte diminution de la délinquance sur ces sites par rapport à l’an dernier.Les vols avec violence y ont par exemple été réduits de 25 % (338 cas au lieu de 453), en raison notamment de l’application du plan Vigipirate après les attentats.

 

Le dépôt de plainte simplifié

Le niveau de sécurité dans les transports va aussi rester élevé. Le plan d’action mis en place sur le tronçon nord du RER B, porte d’accès à Paris depuis l’aéroport de Roissy, a fait baisser  les vols avec violence de près de 40 % depuis le début de l’année.

En cas de problème, une grande attention a été portée sur la simplification des démarches. Le principe des «lettres-plaintes», mis en place l’an dernier dans quelques endroits touristiques, va être étendu. Ces documents types, à prendre et déposer dans les grands magasins et les lieux culturels, évitent aux touristes de se rendre au commissariat pour porter plainte. Le Carrousel du Louvre, H&M et le Printemps Haussmann, qui viennent de décider sa mise en application, devraient être rejoints par les Galeries Lafayette.

Les autorités mèneront également une campagne de sensibilisation. Comme l’an passé, où 100 000 exemplaires du guide «Paris en toute sécurité» avaient été diffusés, des flyers de mise en garde contre les ventes à la sauvette ou les vols de téléphones, seront distribués dans plusieurs langues.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles