Paris : menacé d'expulsion pour des ébats trop bruyants

(Illustration). Les habitants d'un immeuble de la rue Erlanger sont excédés par le bruit des ébats sexuels d'un des locataires. [Domaine public]

Un habitant du XVIe arrondissement de Paris risque d'être expulsé de son appartement car ses voisins ne supportent plus les nuisances sonores liées à sa vie sexuelle.

 

"Je suis un homme. J'ai des besoins". Voilà comment se justifie ce Parisien, lorsque ses voisins excédés par ses ébats sexuels, jugés trop bruyants, le somment de cesser ce raffut.

Prévenus, des policiers ont pu constater "les nuisances sonores et d'exhibitionnisme", détaille Le Parisien. Car l'indélicat agit parfois les rideaux ouverts.

 

Expulsion

Une procédure d'expulsion a été lancée pour "trouble de jouissance" et "dette locative", car le locataire n'est également pas à jour dans le règlement de ses loyers.

Le député-maire UMP de l'arrondissement, Claude Goasguen a également été informé de la situation. Il soutient les voisins excédés en précisant que "les locataires n'invoquent pas la morale mais juste le droit à dormir".

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles