Compte pénibilité : l'Etat simplifie tout

Le Premier ministre Manuel Valls. [AFP / ARCHIVES]

Le gouvernement a repris en main le compte pénibilité, jugé trop compliqué.

 

Le gouvernement a opté pour la simplification. Face aux inquiétudes des entreprises, Manuel Valls a annoncé ce mardi 26 mai des aménagements concernant le compte pénibilité, dispositif emblématique de la réforme des retraites.

L’employeur n’aura ainsi plus à remplir une fiche individuelle pour chacun de ses salariés, a indiqué le Premier ministre, comme le souhaitait le patronat. Il lui faudra simplement appliquer le référentiel de la branche dans laquelle son employé travaille.

De plus, l’exécutif a décidé de reporter à juillet 2016 l’application des six derniers critères de pénibilité, les quatre premiers ayant été mis en place en janvier.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles