L'Assemblée adopte le projet de loi sur la transition énergétique

Une éolienne à côté de la centrale nucléaire de Pierrelatte. [Boris Horvat / AFP/Archives]

C’était un des grands chantiers législatifs du quinquennat. Les députés ont adopté en nouvelle lecture le 26 mai le projet de loi sur la transition énergétique.

 

A quelques mois de la conférence de Paris sur le climat, l’Assemblée nationale a adopté ce mardi en deuxième lecture le projet de loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, à 308 voix contre 217, un résultat proche de celui obtenu en première lecture.

Tous les groupes de gauche ont voté pour, excepté le Front de gauche qui s’est abstenu. La droite s’est de son côté partagée entre un rejet unanime à l’UMP et une majorité d’abstentions à l’UDI.

 

Le nucléaire à 50% d'ici 2025

Parmi les mesures emblématiques du texte, le passage de 75% à 50% de la part du nucléaire dans la production énergétique française à l’horizon 2025, promesse de campagne de François Hollande vigoureusement contestée par l’opposition.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles