Embouteillages à Paris pour la visite du roi d'Espagne

Cérémonie d'hommage au Soldat Inconnu mardi matin sous l'Arc de Triomphe. [MARTIN BUREAU / AFP]

Le roi d'Espagne est de retour à Paris. Il a participé mardi matin aux premières cérémonies dans la capitale, ce qui a provoqué des encombrements sans précédents dans les rues des quartiers centraux.

 

Les automobilistes parisiens devront s'armer de patience à l'occasion de la visite d'Etat du roi d'Espagne Felipe VI et de son épouse la reine Letizia. Mardi, les premiers engorgements étaient constatés à l'heure du déjeuner dans le quartier de l'Etoile, alors que le souverain ibère participait à une première cérémonie sous l'Arc de Triomphe.

Au côté de la reine Letizia, il a rendu hommage au soldat inconnu. Le président de la République François Hollande était pour sa part accompagné de Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. Derrière eux se tenaient les généraux Puga et Charpentier, respectivement chef d'état-major particulier du président de la République et gouverneur militaire de Paris.

 

Programme

La situation devrait être de nouveau problématique au cours de l'après-midi, puisque leurs majestés doivent visiter l'exposition Velasquez qui se tient actuellement au Grand Palais et qu'elles n'avaient pas pu visiter lors de leur dernier passage à Paris, écourté le 24 mars par le crash tragique de l'airbus de Germanwings. Enfin, le roi et son épouse sont attendus à l'Elysée dans la soirée pour un dîner d'Etat.

Mercredi, ce sont les artères de la Rive Gauche qui pourraient être le théâtre de nouvelles perturbations. Felipe VI est en effet accueilli à l'Assemblée Nationale en début d'après-midi pour y prononcer un discours devant les députés. Son intervention est prévue à 15H00.

 

Vous aimerez aussi

La tour Hekla s’inscrit «dans le réaménagement du nouveau quartier de la Rose de Cherbourg».
Urbanisme La Défense : la première pierre de la future tour Hekla va être posée
Paris Vidéo : il manque d’écraser un malvoyant puis sort de sa voiture pour le frapper
Au total, 112 tenues ont été imaginées pour remplacer les anciennes, vieilles de 15 ans.
mode Aéroports de Paris : de nouveaux uniformes signés Castelbajac pour les 2.800 salariés du groupe ADP

Ailleurs sur le web

Derniers articles