Tourcoing : vigilance renforcée après les émeutes

Une patrouille de CRS à Tourcoing après les violences urbaines. [Philippe Huguen / AFP /Archives]

Vingt personnes ont été placées en garde à vue ce jeudi 4 juin à la suite de violences urbaines à Tourcoing (Nord).

 

Près de 150 policiers et gendarmes, un hélicoptère... Tourcoing (Nord) a annoncé un dispositif renforcé pour assurer la sécurité de la ville, à la suite de trois nuits de violences urbaines qui ont débouché, le 4 juin, sur le placement en garde à vue de 20 personnes dont sept mineurs.

L’agitation a commencé lundi soir, après la mort d’un automobiliste qui avait percuté un arbre en tentant d’échapper à un contrôle de police, blessant également ses deux passagers, dont un très gravement.

Les violences ont ensuite pris une ampleur particulières dans la nuit de mercredi à jeudi, avec notamment l’incendie de 16 voitures et 14 poubelles. Les pompiers ont du intervenir, mais aucun blessé n’était à déplorer.  

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles