Attentat évité de Villejuif en avril : deux arrestations dans les Yvelines

Sid Ahmed Ghlam est suspecté d'avoir projeté d'attaquer deux églises à Villejuif et tué Aurélie Châtelain.[FRANCOIS GUILLOT / AFP]

Deux hommes ont été arrêtés dimanche matin dans la banlieue parisienne dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Sid Ahmed Ghlam, soupçonné d'un assassinat et d'un projet d'attentat en avril contre au moins une église de Villejuif, a-t-on appris de sources concordantes.

 

Les deux hommes, nés en 1980 et 1976, interpellés dans les Yvelines, ont été placés en garde à vue vers 06H00, mesure pouvant durer jusqu'à 96 heures dans le cadre d'une enquête pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste", a précisé une source judiciaire.

Les deux interpellations ont eu lieu sur commission rogatoire des magistrats instructeurs saisis de l'affaire Ghlam. Selon les chaînes d'information en continu BFM et iTélé, elles se sont déroulées à Limay et Mantes-la-Jolie, deux villes voisines.

 

Sid Ahmed Ghlam écroué depuis le 24 avril

Sid Ahmed Ghlam, étudiant algérien de 24 ans mis en examen et écroué depuis le 24 avril, est soupçonné de l'assassinat d'une femme, Aurélie Châtelain, à Villejuif le 19 avril et d'un projet d'attentat contre au moins une église de cette ville du Val-de-Marne.

Trois personnes avaient été interpellées fin avril dans le cadre de l'enquête sur de possibles complicités, mais une seule d'entre elles, un homme soupçonné d'avoir aidé Sid Ahmed Ghlam dans son projet d'attentat, avait été mise en examen.

Le procureur de Paris avait indiqué que Sid Ahmed Ghlam était "passé à l'acte à la suite d'instructions données vraisemblablement de Syrie et pour le compte d'organisations terroristes". Il a "agi en bénéficiant d'une aide qui s'est traduite par des véhicules et de la fourniture d'armement", avait-il ajouté.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles