Des mesures pour booster l'emploi dans les PME

Le ministre du Travail François Rebsamen, le 22 juillet 2014 à Paris [Miguel Medina / AFP/Archives]

Le gouvernement présente mardi des mesures pour l'emploi dans les PME.

 

Doper l’emploi dans les PME sans toucher au contrat de travail. C’est l’objectif que s’est fixé le gouvernement, qui dévoile mardi 9 juin  une série de mesures en faveur des petites entreprises. L’objectif est de prendre des décisions de portée immédiate qui pourraient être ajoutées aux projets de loi Macron et Rebsamen devant être adoptés d’ici à la fin juillet.

Le ministre du Travail estime en effet que «l’embauche dans les TPE-PME constitue une priorité pour lutter contre le chômage», qui a atteint un nouveau record fin avril avec 3,536 millions de chômeurs sans aucune activité en métropole, selon Pole Emploi. La France compte plus de trois millions de petites et moyennes entreprises (moins de 250 employés) qui concentrent près de la moitié de l’emploi salarié.

Parmi les pistes envisagées, un plafonnement des indemnités prud’homales en cas de licenciement économique abusif, ou encore une évolution de la réglementation en matière de délais de paiement. 

Vous aimerez aussi

pratique Les jours fériés, ponts et vacances en 2019
Il s'agit d'une hausse de 14,8% par rapport à l'année dernière, ce qui équivaut à 350.000 projets de recrutement supplémentaires.
Emploi Les intentions d'embauches en forte hausse en 2019
Les prisons forment les nouveaux gardiens
Société Les prisons forment les nouveaux gardiens

Ailleurs sur le web

Derniers articles