Impôt sur le revenu : le prélèvement à la source, c'est pour bientôt

Des feuilles d'impôt sur le revenu[ARCHIVES AFP]

François Hollande a confirmé que le prélévement à la source de l'impôt sur le revenu serait pleinement appliqué en 2018.

 

Fini, le couperet automnal. François Hollande l’a confirmé dans une interview à Sud-Ouest Dimanche publiée dimanche 14 juin : le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu sera "engagé dès 2016 pour être pleinement appliqué en 2018". Concrètement, le contribuable sera prélevé de la même somme qu’avant, mais en douze fois, directement sur son salaire mensuel. Celui-ci sera donc moins élevé, mais il n’y aura plus de paiement global à la fin de l’automne.

Gain de temps, fin du décalage d’un an et des mauvaises surprises qui vont avec, ... les avantages de cette nouvelle méthode ne manquent pas. Mais sa mise en œuvre se confronte à des problèmes techniques. Si la réforme était appliquée immédiatement, il faudrait en effet payer deux fois plus d’impôts sur une année: ceux sur l’année précédente avec l’ancien système et ceux sur l’année en cours avec le nouveau.

Pour pallier ce problème, le gouvernement a donc fait le choix d’une transition progressive entre 2016 et 2018: le prélèvement à la source ne concernera d’abord qu’un petit pourcentage de l’impôt, puis un pourcentage supérieur, compensé par une réduction équivalente sur le système traditionnel. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles