Sondage : êtes-vous favorable au droit du sang ?

Faut-il remettre en cause le droit du sol ? [ALAIN JOCARD / AFP]

Le débat sur les mécanismes d'acquisitation de la nationalité française a ressurgi ce week-end lorsque Nicolas Sarkozy a estimé que la question de la remise en cause du droit du sol peut être posée.

 

Pour devenir citoyen français, trois mécanismes principaux prévalent aujourd'hui : soit naître de parents français (droit du sang), soit naître sur le sol français de parents étrangers et justifier alors de conditions particulières liées notamment à la durée de résidence en France (droit du sol), soit passer par les procédures de naturalisation pour les adultes étrangers.

Nicolas Sarkozy a évoqué ce week-end la possibilité de revenir sur le droit du sol, reprenant ainsi les pistes évoquées par plusieurs leaders des Républicains comme Eric Ciotti pour qui "la nationalité ne peut s'acquérir par hasard". Ce projet avait également été porté par Hervé Mariton, lorsqu'il briguait la présidence de l'UMP. De nombreuses voix se sont fait entendre pour critiquer les propos de Nicolas Sarkozy, de Jean-Christophe Cambadélis (PS) à Yves Jégo (UDI).

 

> Et vous, quelle est votre opinion ?

À suivre aussi

Le ministre de l'Intérieur britannique Sajid Javid, ici à Londres le 26 février 2010, a déchu de sa nationalité britannique Shamima Begum, qui avait rejoint l'EI en Syrie en 2015 [Daniel LEAL-OLIVAS / AFP/Archives]
Terrorisme Deux femmes ayant rejoint Daesh en Syrie déchues de leur nationalité britannique
Naturalisation Mamoudou Gassama reçoit la nationalité française
Capture d'écran Youtube / MyHeritage
Héritage Pirès, Crespo, Zambrotta ... : huit ex-stars du foot découvrent leurs surprenantes origines

Ailleurs sur le web

Derniers articles