Les policiers extraient le conducteur réfractaire par les pieds

L'homme refusait à toutes forces de quitter sa voiture [Jean-Philippe Ksiazek / AFP]

Un sexagénaire a été sorti sans ménagement de son véhicule par la police alors qu’il allait être emmené à la fourrière, lundi à Paris. L'homme refusait de quitter son véhicule.

 

Alors que le camion de la fourrière avait déjà attaché le véhicule, son propriétaire, un homme d’une soixante d’années, s’est précipité à l’intérieur de sa voiture afin de l’en empêcher. L’homme a ensuite refusé de descendre de sa voiture, et les policiers ont du intervenir après une heure de négociations.

La loi est ferme à ce sujet. Elle indique que lorsqu’un automobiliste oppose une quelconque résistance à sortir de son véhicule alors qu’il doit être emmené à la fourrière, la police peut user de la force pour l’y contraindre. C’est donc ce qu’on fait les policiers, sous les huées du public.

 

Au poste

Un témoin raconte au Parisien que "le papi s’était garé sur un bateau, en face  d’une porte cochère. Le petit vieux s’est précipité sur sa voiture, a sauté dedans et a tenté de la démarrer !". Une vingtaine d’agents sont arrivés pour ensuite embarquer le sexagénaire, qui aurait même fait un petit malaise une fois mis à terre, précise le quotidien.

L’homme risque une peine de 3 mois d’emprisonnement et 3750 euros d’amende, comme l’indique le site officiel de l’administration française

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles