Pourquoi cesser le travail est-il une "grève" ?

Des médecins manifestent à Paris contre le projet de loi santé, le 31 mars 2015.[BERTRAND GUAY / AFP]

Le fait de cesser de manière concertée le travail est qualifié de «grève» en référence à un lieu de Paris, la place de Grève.

 

Créée au XIIe siècle près de la Seine, son nom vient du latin «grava», les graviers se trouvant sur les berges. Les personnes sans travail s’y rassemblaient, espérant trouver un emploi dans les docks voisins.

L’expression «faire grève» signifiait alors chercher du travail. Puis, au XIXe siècle, cet endroit – renommé place de l’Hôtel-de-Ville – est devenu le lieu de rassemblement symbolique des ouvriers mécontents, donnant au mot «grève» la signification que l’on connaît aujourd’hui.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles