Prélèvement à la source : paiera-t-on des impôts en 2017 ?

Les Français ne paieront pas d'impôts sur les revenus de 2017. [AFP / ARCHIVES]

Alors que la feuille de route sur le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu est présentée ce mercredi 17 juin en Conseil des ministres, le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert a indiqué sur iTélé que les contribuables français ne paieront pas d'impôts sur les revenus de 2017.

 

Vers une année fiscale blanche en 2017 ? C'est, en effet, le scénario choisi par le gouvernement dans le dossier délicat du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu.

Le président François Hollande a promis que cette réforme fiscale serait "pleinement effective" le 1er janvier 2018. Mais, pour éviter que les Français ne paient deux fois l'impôt sur le revenu en raison du chevauchement des deux méthodes de prélèvement, le gouvernement aurait opté pour un "cadeau fiscal".

Ainsi, Christian Eckert, secrétaire d'Etat au Budget a confirmé sur iTélé ce mercredi que les revenus de 2017 pour les salariés ne seront pas imposés.

 

Comment ça marche ?

Concrètement, en 2017 les contribuables français paieront les impôts sur les revenus de 2016, selon la méthode actuelle. Et à partir de janvier 2018, ils paieront les impôts sur les revenus de 2018 tous les mois via une retenue sur leur salaire.

L'année fiscale 2017 sera donc bien non imposée pour les salariés. Mais pour les contribuables qui ont opté pour un prélèvement mensuel, cela ne changera pas grand-chose. Cela pourrait être bénéfique, en revanche, pour les contribuables qui ne sont pas mensualisés. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles