Moustique-tigre : 20 départements en alerte rouge

Le moustique-tigre ne cesse de progresser depuis son arrivée en France métropolitaine en 2012. [AFP]

Selon Vigilance Moustiques, 20 départements, principalement dans le sud-est de la France, sont classés  en alerte rouge au moustique-tigre. 21 autres départements sont placés en vigilance orange.

 

Alors que le moustique-tigre fait l'objet d'une campagne de surveillance depuis le 1er mai, 20 départements ont été placés en vigilance rouge par le site Vigilance Moustiques en raison de la présente marquée de l'insecte. Le moustique-tigre y est "implanté et actif", note Vigilance Moustique.

Les départements concernés par cette alerte rouge sont la Haute-Corse, la Corse du Sud, les Alpes-Maritimes, le Var, les Bouches-du-Rhône, le Gard, l'Hérault, l'Aude, les Pyrénées-Orientales, la Haute-Garonne, la Gironde, le Lot-et-Garonne, les Alpes-de-Haute-Provence, le Vaucluse, l'Ardèche, la Drôme, l'Isère, la Savoie, le Rhône et la Saône-et-Loire.

 

21 départements en vigilance orange

Par ailleurs, 21 autres départements sont classés en vigilance orange en raison de la présence "ponctuelle" du moustique-tigre ces dernières années.

Il s'agit des départements de la Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne, la Seine-et-Marne, l'Yonne, la Côte d'Or, le Jura, l'Ain, la Haute-Savoie, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Loir-et-Cher, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Alpes, le Tarn, l'Aveyron, la Lozère, la Haute-Loire, la Charente-Maritime, la Vendée, les Deux-Sèvres et de Paris.

Présent en France depuis 2012, le moustique-tigre est un vecteur des virus du chikungunya et de la dengue. Depuis son arrivée en métropole, la présence de cette espèce venue d'Asie du Sud-Est ne cesse de progresser. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles