Attentat en Isère : le parquet antiterroriste se saisît de l’enquête

Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête. [AFP / ARCHIVES]

Le parquet antiterroriste a annoncé se saisir de l’enquête sur l’attentat en Isère qui a fait un mort et plusieurs blessés.

 

Après l’attentat terroriste qui a fait un mort décapité et plusieurs blessés dans une usine de gaz industriels de Saint-Quentin-Fallavier, le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête, a annoncé le procureur de la République de Paris, François Mollins, dans un communiqué.

Un homme soupçonné d’avoir participé à l’attaque a été arrêté par la police. Il est connu de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). On ne sait pas encore s’il était aidé d’un complice.

Bernard Cazeneuve s’est rendu immédiatement sur place. Le Premier ministre, Manuel Valls, a ordonné une "vigilance renforcée" sur tous les sites sensibles de Rhône-Alpes. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles