Sousse : les mesures du gouvernement tunisien après l'attentat

L'assaillant se serait fondu dans la foule des touristes avant d'ouvrir le feu. Il serait arrivé avec un parasol, grâce auquel il aurait dissimulé son arme avant de passer à l'acte. [FETHI BELAID / AFP]

Après l'attentat qui a causé la mort de près de 40 personnes contre un hôtel à Sousse, le gouvernement tunisien a pris des mesures urgentes pour garantir la sécurité de tous. 

 

La Tunisie a souhaité réagir rapidement après l'attaque sanglante contre des touristes dans la station de Sousse, trois mois seulement après l'attaque du musée national du Bardo à Tunis.

Le gouvernement local a souhaité prendre plusieurs mesures urgente, détaille Sarah Ben Hamadi, une blogueuse tunisienne sur son compte Twitter.  Habib Essid, chef du gouvernement tunisien a ainsi annoncé la fermeture de 80 mosquées, le rappel des réservistes et l'armement de la police dans tous les hôtels. 

Une récompense financière pour tout information permettant l'arrestation d'éléments terroristes, est aussi instaurée. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles