Canicule : alerte à la pollution en Ile-de-France

Une alerte à la pollution à l'ozone a été déclenchée pour l'Ile-de-France ce mardi 30 juin 2015. [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

L'Ile-de-France est confrontée ce mardi 30 juin à un épisode de pollution à l'ozone. Une conséquence directe de la canicule qui s'abat sur le pays cette semaine.

 

En plus de la chaleur, les Franciliens vont devoir supporter un nouvel épisode de pollution. L'organisme Airparif a, en effet, déclenché le premier seuil de la procédure d'alerte en raison de concentrations d'ozone supérieures au seuil d'information.

Airparif souligne que cet épisode de pollution pourrait se poursuivre voire s'aggraver dans les prochains jours. "Les prévisions des prochains jours laissent craindre qu'un épisode de plus grande ampleur ne viennent s'ajouter à cet épisode local, et ne le fasse perdurer", précise-t-il.

Ce pic de pollution est la conséquence de la vague de chaleur caniculaire qui déferle sur la France cette semaine. L'Ile-de-France est d'ailleurs placée en vigilance orange ce mardi 30 juin et les températures devaient atteindre les 35°C dans l'après-midi.

 

Stationnement résidentiel gratuit à Paris

Face à cet épisode de pollution, la mairie de Paris a décidé de réagir, instaurant la gratuité du stationnement résidentiel. La municipalité appelle les Parisiens à "adapter leurs comportements, en empruntant prioritairement les réseaux de transport en commun, le covoiturage ou l'utilisation de véhicules peu polluants".

 

La Ville de Paris n'exclut pas, en outre, de prendre des mesures complémentaires, notamment la gratuité de Vélib', "en fonction de l'évolution de la situation dans les jours qui viennent". 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles