Seine-Saint-Denis : un homme de 59 ans abattu de trois balles

Seine-Saint-Denis : un homme de 59 ans abattu de trois balles.[AFP]

Un homme de 59 ans a été tué de trois balles lundi soir en sortant de son véhicule à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) par un tireur qui a pris la fuite, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

 

Vers 23H45, la victime, qui était à bord de sa Smart avec son fils, "arrivait chez elle, dans une zone pavillonnaire, lorsqu'elle a été touchée de trois balles en sortant de son véhicule", a déclaré à l'AFP le parquet de Bobigny.

Touché à l'oeil, au cou et à l'abdomen, le quinquagénaire a succombé avant l'arrivée des pompiers, qui ont prodigué en vain un massage cardiaque, a ajouté cette source.

Les secours avaient été prévenus vers minuit par des riverains de cette commune de l'est de la banlieue parisienne, "inquiets après avoir entendu trois détonations et des appels au secours dans la rue", a précisé une source préfectorale.

Sur place, les enquêteurs ont retrouvé trois douilles et une ogive de calibre 9 mm.

 

Le deux-roues a été retrouvé incendié

Selon les premiers éléments de l'enquête, le tireur, qui n'a pas été identifié, a pris la fuite à pied avant de monter sur le scooter d'un complice. Le deux-roues a été retrouvé incendié quelques heures plus tard dans la commune.

Les motifs ne sont pas encore connus et toutes les pistes, notamment le règlement de compte, sont étudiées, a précisé le parquet. La victime était connue des services de police et avait été condamnée pour meurtre et extorsion, a-t-il ajouté.

Une enquête pour "assassinat en bande organisée", confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, a été ouverte.

Depuis le début de l'année, 13 homicides volontaires ont été dénombrés dans ce département pauvre et en difficulté, au nord de Paris. En 2014, 25 faits, notamment liés à des règlements de compte, avaient été recensés.

Vous aimerez aussi

La chancelière allemande Angela Merkel et le ministre de l'Intérieur de Saxe-Anhalt Holger Stahlknecht à Magdebourg le 17 septembre 2013 [RONNY HARTMANN / AFP/Archives]
tensions Allemagne : appels au calme après l'arrestation de deux Afghans pour homicide
Homicide Cannet : l'auteur présumé du triple homicide hospitalisé en psychiatrie
violences conjugales Alpes-Maritimes : une septuagénaire tuée de plusieurs coups de couteau par son mari

Ailleurs sur le web

Derniers articles