Canicule : encore des retards de trains à prévoir

Canicule : encore des retards de trains à prévoir.[CC / Olivier Bacquet]

Le trafic ferroviaire enregistrera encore des retards dans les prochains jours en raison du ralentissement des trains dû aux mesures de sécurité prises par la SNCF liées à la canicule, a indiqué jeudi sur BFM TV le président de la SNCF, Guillaume Pepy.

 

Interrogé sur les perturbations du trafic mercredi, M. Pepy a reconnu qu'"un certain nombre de gens ont eu hier en Ile-de-France la vie dure" citant la gare Saint-Lazare où "avec la chaleur une caténaire (ensemble de câbles destinés à l'alimentation électrique, ndlr) s'est distendue et en se distendant elle a heurté un pantographe", le bras articulé qui permet à une locomotive de capter le courant électrique.

"Il a fallu réparer. La caténaire, c'est-à-dire le fil d'alimentation électrique, était à 70 degrés, et les gens ont travaillé par 70 degrés", a-t-il ajouté saluant la mobilisation du personnel.

"Quand il fait 40 degrés, il faut prendre encore plus de précautions parce que c'est la sécurité qui passe avant tout. Il y aura des retards", de nouveau, dans les prochains jours en raison des fortes températures, a-t-il poursuivi.

La canicule a contraint la SNCF à "prendre des mesures de sécurité encore plus importantes" et cela "ralentit les trains. On ne transigera pas avec la sécurité", a martelé le patron de la SNCF.

Il a par ailleurs appelé les voyageurs à rester dans les trains bloqués sur les voies, même s'il y fait très chaud, pour ne pas ralentir davantage le trafic avant le redémarrage.

 

 

Selon M. Pepy, actuellement sept trains sur dix sont climatisés et d'ici "3, 4, 5 ans tous les trains TER seront climatisés".

Il a souligné l'échéance des départs en vacances à partir de vendredi avec "24 millions de vacanciers en juillet et août" dans les trains.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles