Agressions sexuelles : les portables interdits dans un collège parisien

Le lycée et collège Montaigne à Paris. [JACK GUEZ / AFP]

Les élèves du collège Montaigne, dans le 6e arrondissement de Paris, n'auront plus le droit aux téléphones portables. L'interdiction prendra effet à la rentrée prochaine. Cette décision intervient après les incidents de mai dernier. Des collégiens avaient été soupçonnés d'attouchements sexuels sur plusieurs jeunes filles de leur classe.

 

Le 14 mai dernier, le parquet de Paris confiait à la brigade de protection des mineurs une enquête pour agressions sexuelles sur des mineurs de moins de 15 ans. Six collégiens du collège Montaigne, se situant en face du jardin du Luxembourg, dans le sixième arrondissement de Paris, étaient soupçonnés d'attouchements sur des jeunes filles de leur classe.

À la suite de cet épisode, la fédération des parents d'élèves avaient dès lors, demandé l'interdiction des téléphones portables. Le conseil d'administration du collège et le rectorat ont validé cette interdiction pour la rentrée scolaire 2015-2016 ce lundi 6 juillet.

Les garçons de 6e suspectés d'attouchements, avaient en effet pour habitude de regarder des vidéos pornographiques sur leur smartphone ce qui aurait pu favoriser leur comportement déviant. Pour le rectorat, interrogé par Le Parisien, qui souhaite  "mettre l'accent sur la prévention, la pédagogie et la formation et encourager les associations de prévention ", cette interdiction se veut préventive. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles