Vincent Lambert : la famille convoquée le 15 juillet à l'hôpital

Les parents de Vincent Lambert espèrent le transfert de leur fils vers une structure médicale adaptée. [AFP]

La famille de Vincent Lambert, qui vit dans un état pauci-relationnel depuis sept ans, est attendue au CHU de Reims, mercredi 15 juillet. L'avis de chacun sera recueilli par l'équipe médicale dans le cadre d'une nouvelle procédure, pour trancher sur l'arrêt des soins.

 

C'est un courrier reçu par l'ensemble des membres de la famille qui a annoncé ce nouvel épisode dans l'affaire Lambert, qui pourrait bien être le dernier. Dans cette lettre, il est annoncé aux proches de Vincent Lambert, tétraplégique depuis 7 ans, que l'équipe médicale va "recueillir l'avis de chacun", selon l'Obs.

La famille est divisée en deux camps, certains sont favorables à son maintien en vie, comme ses parents, d'autres, comme sa femme, plaident pour l'arrêt de l'alimentation et de l'hydratation du patient. Selon les propos de son neveu, interrogé mercredi matin par RTL, cette convocation aurait pour but "d'ouvrir des recours aux parents, ce qui serait complètement délirant".

 

Les parents espèrent un dernier recours

Lundi 6 juillet dernier, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) avait refusé de revenir sur sa décision qui autorisait le CHU de Reims à arrêter le traitement. Malgré cette décision judiciaire, les parents de Vincent Lambert espèrent toujours demander le transfert de leur fils vers un autre centre de soin, ou vers leur propre domicile au nom de la liberté de choix du médecin. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles