Canicule à Lille : 30 millions de litres d'eau gaspillés

Les bouches d'incendie ont été détournées pour en faire des fontaines. [CC / Jean-Louis Zimmerman]

L'utilisation sauvage des bouches d'incendie durant la canicule aurait conduit au gaspillage de 30 millions de litres d'eau à Lille. Soit l'équivalent de la consommation quotidienne d'une ville de 200.000 habitants.

 

C'est La Voix du Nord qui rapporte cette statistique effarantes : le squat des bouches d'incendie afin d'en faire des fontaines et se rafraîchir durant la canicule aurait conduit à la consommation de 30 millions de litres d'eau.

Initié en Seine-Saint-Denis, cette "mode" a vite été suivie dans le Nord. Ainsi, du 2 au 6 juillet, les services de maintenance des Eaux du Nord seraient intervenus près de 120 fois pour fermer les bouches détournées.

Les incivilités se sont essentiellement déroulées à Lille, Roubaix et Tourcoing. Au total, le 18 a reçu près de 1000 appels. Quelques chutes de pression et coupures temporaires ont pu être constatées ici et là.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Loïc Rémy et les Lillois sont assurés de jouer la Ligue des champions la saison prochaine.
Football Ligue 1 : Lille file tout droit en Ligue des champions
La saison des vide-greniers commence
brocante La saison des vide-greniers commence
Lille : Trainsmania réunit les passionnés du modélisme de toute l'Europe
salon Lille : Trainsmania réunit les passionnés du modélisme de toute l'Europe

Ailleurs sur le web

Derniers articles