Nuit d'émeutes au Mirail : 50 individus impliqués

La course-poursuite a dégénéré dans le quartier du Mirail[VALERY HACHE / AFP]

Le quartier du Mirail à Toulouse a été le théâtre de violentes échauffourées dans la nuit de jeudi à vendredi. Une cinquantaine d'individus s'en seraient pris aux forces de l'ordre dépêchées sur place.

 

Réputé "sensible", le quartier du Mirail à Toulouse a connu une nuit de nouvelles violences à l'issue d'une course poursuite entre des policiers et des individus soupçonnés d'avoir volé une voiture.

Selon La Dépêche du Midi qui rend compte de ces faits, une cinquantaine d'individus se seraient mis à caillasser les véhicules de la police alors que les voleurs présumés avaient été acculés dans le quartier, sans possibilité de s'échapper au volant.

 

Lacrymogènes

Les policiers ont été contraints de faire appel à des renforts et d'utiliser des gaz lacrymogènes afin de disperser les agitateurs. Finalement, les trois individus qui étaient à bord de la voiture volée ont été interpellés.

Selon le quotidien régional, les affrontements se sont multipliés depuis la mi-juin. Interrogé, un responsable du syndicat Unité SGP Police a déploré la mise en danger systématique des forces de l'ordre.

 

Vous aimerez aussi

Le défenseur de Monaco Benjamin Henrichs lors du match à Toulouse le 15 septembre 2018 [PASCAL PAVANI / AFP]
Retour de la Ligue des champions Ligue 1 : à Toulouse, Monaco ne se rassure pas avant la Ligue des champions
Education Les enseignants d'un collège/lycée du Lot en grève contre leur proviseur
Enquête Toulouse : après quatre plaintes, la police cherche d'autres victimes d'un agresseur présumé d'homosexuels

Ailleurs sur le web

Derniers articles