Deux cadres de l’ETA écroués en France

Un graffiti avec les lettres de l'ETA [Rafa Rivas / AFP/Archives]

Deux cadres de l’ETA, dont l’un est soupçonné d’avoir tué un policier en 2010, ont été écroués dans la nuit de samedi à dimanche a-t-on appris de source judiciaire.

 

Mardi et mercredi, cinq personnes avaient été arrêtées à Ossès (Pyrénées-Atlantiques) dans le cadre d'une opération anti-ETA. Placées en garde à vue, elles avaient ensuite été transférées vendredi vers Paris.

Les trois autres individus placés en garde à vue, le couple ayant hébergé ces deux cadres de l'ETA et le propriétaire de la maison à Ossès, ont quant à eux été placés sous contrôle judiciaire.

 

Vous aimerez aussi

Projet de loi La réforme de la Justice examinée à l'Assemblée
Savoie Blocage des «gilets jaunes» : mise en examen de la conductrice qui a tué une manifestante
Justice Michel Fourniret : une double perpétuité

Ailleurs sur le web

Derniers articles