14 juillet : + 23% de voitures brûlées, 603 interpellations

Le nombre d'interpellations a bondit de 68% à l'occasion de la fête nationale - Photo d'illustration. [CC / Evil Mel]

Un total de 721 voitures ont été brûlées et 603 personnes placées en garde à vue lors des deux soirées du 13 et du 14 juillet, a annoncé mercredi soir le ministère de l'Intérieur. 

 

Le nombre de voitures brûlées est en hausse de 23% par rapport à l'an dernier et celui des gardés à vue bondit de 68%. Au total, 723 personnes ont été interpellées lors des ces deux nuits.

"Particulièrement mobilisées, et notamment dans le cadre de Vigipirate, les forces de l'ordre ont appliqué la tolérance zéro contre ces débordements", a déclaré à l'AFP une porte-parole du ministère.

 

 

Vous aimerez aussi

Paris Les élus de la capitale ont voté des mesures pour lutter contre l'homophobie
Fait divers Un lycéen mis en examen pour avoir tenté d'étrangler sa professeure
Violences Nuit d'halloween : l'adolescent qui avait appelé à la «purge» veut porter plainte contre Christophe Castaner

Ailleurs sur le web

Derniers articles