Rentrée scolaire 2015 : comment bien choisir le cartable de son enfant

Le cartable constitue l'élément essentiel lors des achats de fournitures scolaires. [MARTIN BUREAU / AFP]

Il y en a pour tous les goûts et tous les styles. Le cartable constituant l’élément phare de toutes les rentrées scolaires, nos conseils pour bien le choisir.

 

Depuis plusieurs années, les enfants renoncent de plus en plus aux cartables traditionnels pour se tourner vers les sacs à dos. Il est pourtant conseillée de garder un cartable jusqu’à l’arrivée au collège

En outre, puisque c’est l’enfant qui le portera durant toute l'année scolaire, il est important de lui laisser du choix avant de prendre une décision finale. S’assurer que le cartable lui plaise, c’est s’assurer d’une rentrée plus sereine.

Mais avant d'arriver au choix final, voici les points essentiels à vérifier. 

 

Le fond et les fermetures du sac

Ce sont les deux éléments qui s’abîment le plus vite et qu’il est donc important de choisir avec la plus grande précaution. Le fond du cartable est souvent rapidement déchiré par les coins des classeurs et des cahiers, il est donc recommandé de le choisir doublé. Ainsi il protégera mieux les affaires de l’enfant.

Pour les fermetures, il est important de vérifier qu’elles soient bien cousues au reste du sac et qu’elles ne risquent pas de se casser avant la fin de l’année, vous obligeant ainsi a en racheter un nouveau. Les cordons et les scratches sont à éviter puisqu’ils s’abîment plus vite.

 

Les bretelles

Que ce soit pour un cartable ou pour un sac à dos, les bretelles sont un élément important puisqu’elles jouent un rôle majeur dans la répartition du poids. Des bretelles trop fines joueront en défaveur de l’enfant. Il est préférable de favoriser les bretelles larges et rembourrées si possible.

Il faut également vérifier que ces dernières soient réglables et qu’elles soient bien cousues. Les bretelles doivent être bien réglées car si elles sont trop longues, le poids du cartable est augmenté et les épaules tirées en arrière.

 

Organisation de l’espace

Il est également conseillé de choisir un cartable qui comprend deux compartiments, peu profonds, afin de mieux répartir les fournitures.

Le premier compartiment, collé au dos de l’enfant, sert pour les fournitures dites "lourdes" : classeurs, cahiers, livres … Et le deuxième compartiment sert pour les fournitures dites "légères" : la trousse, la règle, les cahiers de petit format...

 

Le poids

C’est généralement le point le plus compliqué à gérer. Si de plus en plus d’efforts sont mis en oeuvre par le ministère de l'Education nationale et les écoles afin d’alléger le poids du cartable,  il est tout de même préférable d’aider l’enfant à l'organiser.

 

Les faux-amis

Le sac en bandoulière est à éviter puisqu’il répartit tout le poids sur une seule épaule de l’enfant.

Le cartable à roulette semble certes être un bon rempart pour que l’enfant n’ait pas à porter sur son dos un sac trop lourd, mais il n’est pas pratique dans les escaliers et son poids est généralement plus lourd qu’un cartable classique. 

 

Dernières recommandations

Le cartable ne doit pas être trop large par rapport à l’enfant. Il doit également, si possible, porter une bande ou au moins un élément réfléchissant la lumière afin qu’il soit visible (et donc l’enfant aussi) la nuit.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles