Les nouveautés de la rentrée scolaire 2015

Plusieurs nouveautés arrivent dans les classes à la rentrée 2015. Plusieurs nouveautés arrivent dans les classes à la rentrée 2015. [Jeff Pachoud /AFP / ARCHIVES]

La ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, fait ce mardi sa conférence de presse pour la rentrée scolaire. Tour d'horizon des nouveautés à venir dans les salles de classe.

 

Najat Vallaud-Belkacem l'a répété ce lundi aux professionnels de l'Education : "En cette rentrée 2015, la refondation de l’école de la République entre [...] dans une phase de consolidation". La ministre, arrivée rue de Grenelle juste avant la rentrée 2014, accompagne donc la troisième année de ce large plan initié par le gouvernement dès 2012. Septembre 2015 sera donc dans la même ligne que ces prédecesseurs, avec son cortège de nouveautés.

 

Un nouveau programme pour les maternelles

Les enseignements des petits élèves français vont être articulés autour de cinq domaines d'apprentissage majeurs, présentés par le ministère comme "essentiels" pour le développement de l'enfant. On y retrouve le fait de "Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions", avec une aide à la structuration du langage oral, et une première entrée dans la culture de l'écrit. Autre domaine, celui d'"Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique", qui doit permettre aux jeunes élèves de faire interagir leurs actes avec leurs pensées et leurs sensations. Il va de pair avec le fait d'"Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités artistiques", telles que la peinture, le dessin, la chanson ou la musique. Autre objectif affiché, celui de "Construire les premiers outils pour structurer sa pensée", afin de commencer à appréhender les nombres, les formes, et ordres de grandeurs. Figure enfin la notion "Explorer le monde", relative au temps, à l'espace et aux espèces vivantes. 

 

Une évaluation pour les CE2

Najat Vallaud-Belkacem l'affirmait ces derniers mois : "Les fondamentaux s’acquièrent dès les premières années du primaire". C'est pourquoi une évaluation du niveau des élèves, en français et en mathématiques, va être organisée en entrée en CE2. Le but : permettre aux enseignants de plus facilement repérer et identifier les difficultés que rencontrent les enfants. 

 

L'enseignement moral et civique

A compter de la rentrée va être mis en place à tous les niveaux d'enseignement, de l'école élémentaire à la terminale, l'enseignement moral et civique, dans le cadre du parcours citoyen. Il va devoir répondre à trois attentes formulées par le ministère : expliquer aux jeunes les valeurs et les règles de la vie en communauté, reconnaître pour chacun la liberté d'opinion, et donc son pluralisme, mais également construire du lien social et politique. Ce parcours citoyen aura aussi pour mission d'aider les élèves dans leurs éducation aux médias et leur lecture de l'information.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles