Perpignan : le suspect avoue le meurtre

Le petit ami de la victime, âgé de 18 ans, s'est présenté de lui-même au commissariat de Perpignan après minuit.[RAYMOND ROIG / AFP]

Le petit ami de la jeune fille retrouvée morte égorgée mardi dans un parc de Perpignan a avoué son meutre selon son avocat. Il avait été placé en garde à vue après s'être présenté dans la nuit à la police. L'enquête s'orientait ce mercredi vers le drame passionnel.

 

La victime, mineure selon le procureur, avait été découverte égorgée et atteinte de plusieurs coups de couteau dans un parc attenant au lycée Aristide Maillol de la ville, à une semaine de la rentrée. Son petit ami, âgé de 18 ans, s'était présenté de lui-même au commissariat de Perpignan après minuit et placé en garde à vue. "Il a tout reconnu, quatre coups de couteau, et de l'avoir égorgée", a dit à l'AFP Me Fabien Large, son avocat, ajoutant que la jeune fille, encore mineure, voulait le quitter.

"Il est dans une relation passionnelle. Elle ne voulait plus de lui. Il a essayé de la récupérer. Il a perdu le contrôle", a expliqué Me Large qui a passé une partie de la garde à vue avec le petit ami de la victime au commissariat de Perpignan"Ca faisait un bon moment qu'elle ne voulait plus de lui", a-t-il ajouté. L'avocat s'attendait à ce que son client soit mis en examen dans la journée.

 

Vous aimerez aussi

solidarité Perpignan : amnésique, une septuagénaire lance un appel à témoins pour enfin savoir qui elle est
Maladie Fausse alerte au choléra à l’aéroport de Perpignan
Drogue Pyrénées-Orientales : pour échapper aux douanes, il saute d'une falaise et se brise le bassin

Ailleurs sur le web

Derniers articles