Essonne : un jeune homme abattu pour un regard ?

Le meurtrier présumé aurait abattu la victime pour un simple regard. [VALINCO / SIPA]

Il l’aurait tué pour avoir détourné les yeux. Un homme de 34 ans accusé d’en avoir assassiné un autre pour une histoire de "regards" doit comparaître, à partir de ce lundi, devant la cour d’assises d’Evry (91).  

 

Clément, un jeune homme de 24 ans sans histoire, avait été abattu à Angerville, près d’Etampes, en avril 2012. Un mois avant les faits, les deux hommes se seraient disputés car la victime n’aurait pas regardé le tueur présumé dans les yeux en le saluant. Le jour du drame, Clément se trouvait avec un ami dans une voiture à proximité de chez lui. Un véhicule s’est alors porté à leur hauteur, avant que son conducteur ne libère une salve de tirs, touchant la victime à la tête. 

L’accusé soutient qu’il ne se trouvait plus sur les lieux lors de l’attaque. Il admet seulement être passé dans le quartier pour se fournir en cannabis, plus d’une demi-heure plus tôt. La justice n’a pas retrouvé l’arme du crime. Le procès doit durer jusqu’à vendredi.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles