Un vaste réseau de pickpockets jugé à Paris

Dix-sept personnes doivent comparaître jeudi dans une affaire de vols dans des lieux touristiques de la capitale. [AFP / ARCHIVES]

Un réseau de malfaiteurs doit comparaître jeudi devant la justice à Paris pour avoir volé des touristes du musée du Louvre, au Château de Versailles ou encore à la tour Eiffel.

 

Dix-sept personnes sont jugées à partir de jeudi après-midi devant le tribunal correctionnel de Paris, pour une vaste affaire de vols dans les hauts lieux touristiques de la capitale. Les poursuites concernent en majorité des faits ayant eu lieu en 2013, mais les activités de ces pickpockets pourraient avoir commencé dès 2005.

 

Une organisation bien rodée

Les prévenus auraient agi par équipe de deux ou trois, certains distrayant les victimes pendant que d’autres s’emparaient de leur sac. Ils envoyaient ensuite une partie de l’argent volé en Roumanie. Les investigations ont révélé qu’ils auraient bénéficié de complices au sein des équipes de sécurité des monuments.

Les nombreuses exactions avaient même conduit le personnel du musée du Louvre à se mettre en grève pendant une journée, en avril 2013. Le procès doit durer jusqu’au 11 septembre.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles