Yvelines : l'agresseur de cyclistes interpellé

Présenté comme "fragile", le suspect, jusqu'alors connu "de façon minime" par les services de police, doit faire l'objet d'expertises psychologiques et psychiatriques.[ARCHIVES / AFP]

Un homme de 35 ans, soupçonné de s'en être pris depuis près d'un an sur une route des Yvelines à plusieurs cyclistes en leur assénant des coups de poing au visage ou en frappant leur bicyclette à coups de barre de fer, a été interpellé mercredi matin, a-t-on appris de source policière.

 

"Je n'aime pas les cyclistes. Déjà, petit, je n'aimais pas les cyclistes", a expliqué l'auteur présumé des coups, qui a partiellement reconnu les faits lors de sa garde à vue devant les enquêteurs du commissariat de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), en charge de l'enquête. Une première plainte avait été déposée en novembre, lorsqu'un cycliste qui circulait sur une voie qui borde la Seine avait pris la fuite à pied face à l'individu menaçant. Celui-ci s'en était alors pris à son vélo à coups de barre de fer.

Début août, un deuxième cycliste s'était fait agresser sur cette même voie par un automobiliste qui venait de lui couper la route et qui, après être sorti de sa voiture, lui avait porté un coup de poing. Quelques semaines plus tard, un troisième sportif avait été victime du mystérieux agresseur, lequel se déplaçait cette fois à pied, et qui avait réussi à prendre la fuite.

 

Localisé dans un squat

"Grâce aux descriptions faites par les victimes et le numéro de la plaque minéralogique, nous avons mis un nom, puis nous avons réussi à le localiser dans un squat, dans un pavillon abandonné qu'il occupait depuis quelques mois", a expliqué à l'AFP le commissaire divisionnaire de Saint-Germain-en-Laye, Gilbert Mabecque. "Nous n'excluons pas qu'il s'en soit pris à d'autres cyclistes qui n'auraient pas déposé plainte", a-t-il ajouté.

Présenté comme "fragile", le suspect, jusqu'alors connu "de façon minime" par les services de police, doit faire l'objet d'expertises psychologiques et psychiatriques.

 

À suivre aussi

Le nouveau Campus du club de la capitale devrait être opérationnel pour le début de la saison 2020/2021.
Infrastructures La construction du campus ultramoderne du PSG à Poissy officiellement validée
Délinquance Yvelines : un policier traîné sur la route par le conducteur d’une voiture volée
EVA HAMBACH / AFP
Yvelines Des retards sur les lignes RER et TER suite à l'explosion d'une cigarette électronique

Ailleurs sur le web

Derniers articles