Paris : l'ex-logement de Frigide Barjot transformé en colocation étudiante

L'ancien logement de Frigide Barjot est situé près de la tour Eiffel. L'ancien logement de Frigide Barjot est situé près de la tour Eiffel. [Pablo Porciuncula / AFP/Archives]

La mairie de Paris doit inaugurer mardi une colocation étudiante dans l'ancien logement social occupé par Frigide Barjot, l'ex-figure du mouvement anti mariage pour tous.

 

L'affaire avait fait grand buit. Le triplex de 173 m2 avec terrasse situé rue de la Fédération, dans le 15e arrondissement de Paris, à quelques encablures de la tour Eiffel et du Champ de Mars, accueille désormais des étudiants parisiens en colocation. Le bailleur social, la RIVP, y a terminé cet été des travaux visant à transformer l'appartement.

 

Elle avait quitté les lieux en octobre 2014

Ce dernier était auparavant occupé par Frigide Barjot, de son vrai nom Virginie Tellenne, qui y avait domicilié illégalement une entreprise. Une démarche pourtant interdite par son contrat de bail social. Le tribunal d'instance du 15e avait alors ordonné une expulsion, le 30 octobre 2013, accordant à l'épouse de Basile de Koch un délai pour vider les lieux. L'intéressée aura mis un an pour le faire.

Anciennement militante de la Manif pour tous, contre la loi Taubira sur les unions homosexuelles, Frigide Barjot participe désormais à un autre mouvement, baptisé l'Avenir pour tous, contre le recours à l'adoption, à la PMA et à la GPA par les couples gays et lesbiens.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles