La «veuve noire de l’Isère» libérée

La cour d'assises de l'Isère lors du procès de Manuela Gonzalez, le 14 avril 2014 La cour d'assises de l'Isère lors du procès de Manuela Gonzalez, le 14 avril 2014[Jean-Pierre Clatot / AFP/Archives]

La «veuve noire de l’Isère», condamnée l'an dernier à 30 ans de réclusion criminelle, a été libérée, a annoncé lundi 21 septembre son avocat.

 

Trois de ses compagnons avaient succombés à une mort violente. Manuela Gonzalez, la «veuve noire de l’Isère» condamnée en avril 2014 à 30 ans de réclusion criminelle, est sortie de prison.

Ecrouée pour le meurtre de son dernier mari, elle a été libérée par la cour d'appel de Grenoble, lundi 21 septembre, en raison d'un vice de procédure. La chambre d'instruction a en effet considéré que le délai entre la première instance et l'appel était trop long.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles