Climat et aides à la pierre au programme du 76e congrès des bailleurs sociaux

Un immeuble HLM de Montluçon Un immeuble HLM de Montluçon [Thierry Zoccolan / AFP/Archives]

L'Union nationale de l'habitat ouvre mardi 22 septembre son 76e congrès, sur fond de craintes d'une éventuelle baisse des aides à la pierre.

 

L’évènement sera consacré aux «transitions». L’Union sociale pour l’habitat ouvre aujourd’hui à Montpellier son 76e congrès, une réunion de trois jours qui se terminera jeudi sur une intervention de François Hollande.

Au programme, pour les 750 bailleurs sociaux participants, leur impact écologique.  À quelques semaines de la COP 21, ils doivent en effet convenir de 30 engagements en faveur du climat et de la transition énergétique.

 

Les aides à la pierre menacée ?

Mais une actualité plus brûlante s’est récemment ajoutée à l’ordre du jour. Alors que la présentation du budget de l’Etat en Conseil des ministres approche, les bailleurs sociaux redoutent de voir baisser les aides à la pierre qui financent la construction de HLM

Ces derniers représentant un tiers de la production annuelle de logements neufs en France ; une diminution de ces aides risquerait donc d’avoir un impact néfaste sur le secteur. Le logement social génère en effet 16 milliards d’euros de commandes par an, et permet à 10 millions de personnes de se loger pour un loyer deux fois moins élevé que dans le parc privé. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles