L'Etat préemptera dans les communes ne respectant pas la loi SRU

Photo prise le 13 septembre 2013 d'un HLM à Neuilly-sur-Seine près de Paris [Miguel Medina / AFP/Archives] Photo prise le 13 septembre 2013 d'un HLM à Neuilly-sur-Seine près de Paris [Miguel Medina / AFP/Archives]

Une "politique de préemption" des terrains "sera engagée" dans des communes ne respectant pas l'obligation fixée par la loi SRU (Solidarité et renouvellement urbains) d'avoir 25% de logements sociaux, après un bilan qui sera publié "en octobre", a annoncé jeudi le président François Hollande.

 

Le Premier ministre "Manuel Valls annoncera en octobre la liste des communes carencées" en logements sociaux et "une politique de préemption (des terrains) sera engagée par l'Etat qui délivrera lui-même les permis de construire et réalisera les logements nécessaires", a déclaré M. Hollande au 76e congrès de l'Union sociale de l'habitat (USH).

Vous aimerez aussi

François Hollande Politique : un retour de l'«ancien monde» ?
Politique En Argentine, Macron répond aux Gilets jaunes et tacle François Hollande
Mouvement social François Hollande : «Les gilets jaunes ne nient pas la question écologique»

Ailleurs sur le web

Derniers articles