Patrick Pelloux va cesser sa collaboration avec Charlie Hebdo

L'urgentiste Patrick Pelloux (D) lors de la manifestation unitaire du 11 janvier 2015 à Paris en hommage aux victimes de la tuerie de Charlie Hebdo [Thomas Samson / AFP/Archives] L'urgentiste Patrick Pelloux (D) lors de la manifestation unitaire du 11 janvier 2015 à Paris en hommage aux victimes de la tuerie de Charlie Hebdo [Thomas Samson / AFP/Archives]

L'urgentiste Patrick Pelloux, chroniqueur à Charlie Hebdo depuis douze ans, a annoncé sur la radio étudiante Web7Radio qu'il allait cesser sa collaboration avec l'hebdomadaire satirique, une décision confirmée à l'AFP par une journaliste de Charlie.

 

"Si j’ai décidé d’arrêter d’écrire dans Charlie Hebdo, c’est parce qu'il y a quelque chose qui est terminé", déclare Patrick Pelloux à Web7Radio. Ce départ, "sans doute début janvier", a été confirmé à l'AFP par Zineb El Rhazoui, journaliste de Charlie Hebdo, dont la rédaction a été décimée par un attentat en janvier.

"Il y en a d’autres qui vont continuer ce journal et je reste Charlie Hebdo dans l’âme mais il faut savoir tourner la page un jour", explique Patrick Pelloux dans l'entretien accordé vendredi soir à Web7Radio. 

"Je pense que je n’apporte plus rien à ce journal. Je m’en irai sans tambour ni trompette" en début d'année prochaine, ajoute-t-il, soulignant qu'il n'a "plus le courage de continuer chaque semaine". 

Cette annonce de Patrick Pelloux intervient alors que le dessinateur Luz a confirmé mercredi qu'il quitterait le journal la semaine prochaine.

 

À suivre aussi

La rédaction de Charlie Hebdo à la rencontre de ses lecteurs et du public le 2 novembre 2019 à Strasbourg [PATRICK HERTZOG / AFP]
Bas-Rhin Strasbourg : Charlie Hebdo face au public, l'humour sous haute sécurité
Riss, directeur de Charlie Hebdo, à Paris, le 16 juillet 2019 [JOEL SAGET / AFP/Archives]
livre Riss raconte la tuerie de Charlie Hebdo
Incendie Charlie Hebdo se paye Macron avec sa Une sur Notre-Dame

Ailleurs sur le web

Derniers articles