Un policier grièvement blessé par balle au cours d'une course-poursuite

Deux hommes, soupçonnés d'être les braqueurs de la bijouterie, ont été interpellés et l'un d'eux a été blessé par balle.[ARCHIVES AFP]

Un policier était "dans un état désespéré" après avoir été blessé par balles lundi lors d'une course-poursuite avec les braqueurs d'un entrepôt de bijoux à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), alors que le malfaiteur blessé est mort, selon une source policière.
 

"Auteur des coups de feu contre le policier", l'un des deux malfaiteurs impliqués dans le hold-up, qui avait été hospitalisé, a succombé en début d'après-midi, a-t-on appris de source policière. Il avait été blessé à plusieurs endroits par arme à feu, notamment à une jambe et au dos, selon une autre source policière.
 

Le "policier de 36 ans, père de famille, est actuellement hospitalisé avec un pronostic vital engagé", avait affirmé un peu plus tôt dans un communiqué le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, qui a fait part de "sa profonde émotion et de son indignation".
 

Vers 09H00, les deux malfaiteurs ont attaqué un entrepôt de livraison de bijoux à Saint-Ouen, avant de prendre la fuite à bord d'un véhicule utilitaire blanc. Ils ont été rapidement pris en chasse par des policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) de Saint-Denis, avant d'être immobilisés dans la circulation à l'Ile-Saint-Denis, une commune voisine de Saint-Ouen.
 

Le préfet de Seine-Saint-Denis, Philippe Galli, a évoqué lors d'un point-presse "un échange de coups de feux nourris", précisant que "plus d'une dizaine de douilles ont été retrouvées sur place".

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles